Rechercher une actualité

Dans le titreDans le texteTout

Rencontre avec deux jeunes au Salon de l'Adrep

28/01/2013

Le salon de l’Adrep de l’Enseignement Supérieur à ouvert ses portes vendredi 25 janvier à l'espace Champerret. Des centaines de lycéens ont fait le déplacement afin de se renseigner sur les différentes filières qu’ils pourraient emprunter après leur baccalauréat. L'ambiance était détendue et l'humeur festive. Des élèves étaient venus par groupe, tandis que d'autres étaient accompagnés de leurs parents.

Parmi ces jeunes qui déambulaient dans les allées, Paul en terminal ES a bien du mal à s’orienter. « C’est assez difficile de définir ce qu’on veut pour notre vie professionnelle, alors qu’on a même pas encore notre bac en poche » nous confie-t-il, avant d'ajouter « Je n’ai pas la moindre idée de ce que je veux faire plus tard ». Pourtant, il s’est arrêté sur les stands de plusieurs écoles de commerce « parce qu’elles ont bonne presse et que c’est assez prestigieux ». Paul reconnaît sans peine que si son lycée n’avait pas organisé la visite, il ne serait probablement pas venu, même s'il comprend « l’utilité du salon pour la plupart des lycéens qui ont déjà une idée en tête de leur futur parcours étudiant ». Son passage devant un conseiller d’orientation lui a quand même permit de définir qu’il avait une certaine attirance pour les sciences humaines « comme la psycho ou la sociologie, même si ça reste très vague ».

Marie, quant à elle, sait très bien ce qu’elle veut et ne perd pas de temps. « Je suis venu pour les écoles de langues comme l’ISIT. Je suis en réorientation après une première année de droit à la fac qui ne m’a pas du tout plu » explique-t-elle. Lorsqu’on lui demande ce qui a motivé son choix, elle est catégorique : «j’aime les langues étrangères depuis que je suis toute petite, même si je n’avais pas pensé à en faire mon métier. De plus, plus j’apprécie l’idée de pouvoir partir étudier à l’étranger et de découvrir de nouvelles cultures ». Quant à l’ambiance générale du salon, elle la juge « plutôt sympa même si ça manque de dynamisme sur certains stands », regrettant juste que « la répartition des écoles soient un peu anarchique, plutôt que regroupés par domaine d’enseignement ».

.

Les autres actualités du mois de Janvier 2013

Voir toutes les actualités

Les autres articles du mois de Janvier 2013

Il n'y a pas d'autre article pour le mois de Janvier 2013.

Voir tous les articles

 



Rechercher une formation

32 738 formations